Description

Nous sommes en 2115. Le muséum de Rouen vient de faire l’acquisition d’objets ethnographiques et de spécimens de Nouvelle-Zélande.
Le changement climatique amorcé à la fin du XXème siècle est en cours.
Des îles, des pays ont disparu suite à l’élévation des océans repoussant les populations vers des territoires de plus en plus peuplés.
Dans le même temps, de nouveaux territoires provenant de l’accumulation de déchets plastiques sont apparus, sortes d’îlots artificiels au milieu des océans.
Le monde est d’ailleurs devenu lui-même plastique. Les matières plastiques sont désormais omniprésentes dans chaque forme de vie sur terre.
Nous sommes en 2015, le muséum de Rouen a demandé à George Nuku, artiste maori, de donner son interprétation du changement climatique, de la montée des eaux, de la pollution par les plastiques et des collections futures du Muséum.

Bottled Ocean 2115 a été conçue et présentée en avant-première au Musée d’Art
Contemporain de Taïpeï à Taïwan fin 2014.

En Nouvelle Zélande, le Pounamu est la représentation parfaite du lien qui unit toute une communauté à une terre ancestrale mythologique. Chez les maoris, le Pounamu symbolise la lumière et décrit également le verre que les anglais ont amené dès le XIXème siècle.
George Nuku utilise le plexiglass, qu’il appelle Pounamu car le plexiglass reflète la lumière tout comme le jade et le verre.

Accessibilité

Muséum de Rouen – 198 rue Beauvoisine 76 000 Rouen

Accessible aux handicapés, Label 2009 Tourisme et handicap (moteur et mental)