Description

La troisième édition du festival Normandie Impressionniste pro­pose de nouveau une thématique audacieuse : Le(s) Portrait(s) Impressionniste(s) sont à l’honneur en 2016 pour faire découvrir au public un autre visage de ce célèbre courant artistique. À tra­vers des sujets intimes et populaires, il s’intéresse plus largement à la question de la figure, du visage et du corps, de la famille, des cercles amicaux et des représentations sociales. Un thème riche qui montre que le regard qu’ils portaient sur le monde des­sine aussi le portrait d’une époque.

Après avoir organisé deux expositions de référence sur le pay­sage impressionniste, Une Ville pour l’impressionnisme (2010) et Éblouissants reflets (2013) dans le cadre du festival, le musée des Beaux-Arts de Rouen, où Claude Monet expose dès 1872 le por­trait de sa femme Camille sous le titre de Méditation, poursuit sa démarche en proposant, avec Scènes de la vie impressionniste, d’explorer un nouvel aspect, méconnu, de l’aventure et d’étudier une facette plus secrète de ce mouvement pictural, en explorant l’histoire intime de cette véritable famille d’artistes.

Au fil de dix thèmes articulés chronologiquement (identités artistiques, muses et modèles, la famille, l’enfance…), une cen­taine de peintures de première importance, mais aussi des sculp­tures, des dessins et des pastels, ainsi que des correspondances, l’exposition offre une cartographie de la constellation impression­niste, de Degas à Monet, en passant par Renoir, Pissarro, Cas­satt, Morisot, Manet et Gauguin. Cette nouveauté ouvre la voie à Bonnard et Vuillard pour qui les intérieurs sont autant d’écrin pour l’homme.