La conservation préventive au musée de Louviers

Entre 1986 et 1994, la mise en place d’un « musée des décors de théâtre, d’opéra et de cinéma », entraina le stoskage de l’ensemble des collections du musée (peintures et oeuvres graphiques, faïences, sculptures, archéologie, ethnographie et textile) dans d’anciennes salles d’exposition, inadaptées à la conservation. Elles y furent soumises à des infiltrations d’eau, au développement de moisissures et aux insectes.
En 1995, lorsque le musée se réorienta autour des anciennes collections, leur état de conservation et leurs conditions de stockage rendaient toute présentation au public impossible.
S’est donc imposée l’idée d’un lieu de conservation extérieur au musée : il fut prévu de transférer progressivement les collections des anciennes vers de nouvelles réserves, celles-ci répondant aux normes de conservation préventive, sans avoir à fermer le musée.

L’opération de conservation préventive, menée sur les collections du musée de Louviers, a débuté en 1999. Cette opération est importante pour l’histoire du musée puisqu’elle constitue la première pierre de la restructuration de l’établissement autour de ses collections, dans la perspective d’une rénovation future.

Cette mission, qui a été largement soutenue par la Drac de Haute-Normandie, fait du musée municipal de Louviers un établissement pionnier dans le domaine de la conservation préventive, et plus particulièrement dans la conduite d’opérations de désinsectisation des collections par anoxie (privation d’oxygène).

Les réserves actuelles, réparties sur 300 m2, sont dotées d’un système de ventilation et d’aspiration d’air extérieur, qui est filtré et chauffé. La température est maintenue aux environs de 18 °C. L’humidité est stabilisée entre 50% et 55% par des humidificateurs et des déshumidificateurs, distribués partout dans les réserves. L’équipe de conservation du musée vérifie constamment sur les thermohygrographes la stabilité du climat.
Toute œuvre entrant en réserve est inspectée, dépoussiérée et désinsectisée si besoin.