Bataille de Solferino

Ce mouchoir très richement illustré immortalise la bataille de Solferino qui se déroula le 24 juin 1859 en Lombardie. Il s’agit d’une victoire de l’armée française de Napoléon III alliée à l’armée sarde, sur l’armée autrichienne de l’empereur François-Joseph. Le centre du mouchoir représente une scène de bataille pendant laquelle les armées alliées repoussent les autrichiens et leur ôtent leur drapeau. Aux quatre coins du mouchoir, des médaillons ovales légendés représentent les belligérants du combat, Francois Joseph (Autriche), Napoléon III, SAI le prince Napoléon, Victor Emmanuel (Sarde).
Quatre saynètes légendées également, présentent les différents corps d’armée présents lors de la bataille. Sous la scène centrale un texte relate la bataille.
« le 24 juin, à 4 heures du matin, l’armée française reçut de l’Empereur l’ordre de se porter sur Solferino, où l’armée autrichienne occupait des positions formidables qui furent enlevées par les voltigeurs et les chasseurs de la garde. Les différents corps de l’armée poursuivirent les Autrichiens jusqu’à Cavriana ; à 5 heures du soir, un orage violent favorisa la retraite des Autrichiens que nos soldats poursuivirent jusqu’au Mincio. Dans cette glorieuse journée nous avons pris à l’ennemi 3 drapeaux, 30 canons, 8.000 prisonniers, et mis 45.000 hommes hors de combat. »