Le général Cavaignac

Au centre du mouchoir, dans un médaillon de forme octogonale, le général Cavaignac est représenté à cheval entouré par la Garde Nationale. Le général Cavaignac élu député pour la Seine et le Lot aux élections d’avril 1848, se voit confier à la suite des journées d’insurrection le pouvoir exécutif.
Tout autour du mouchoir de petites scènes légendées relatent les événements marquants des journées d’émeute de juin 1848 :
. Révolte des Ateliers Nationaux le 22 juin 1848
. Le Garde Nationale
. Leclerc voyant son fils qui combattait à ses côtés, frappé mortellement l’enlève et va chercher son second fils pour le remplacer.
. Charge de cavalerie contre les insurgés.
. Le Général de Bréa et son aide de camp allant porter des paroles de conciliation aux insurgés sont lâchement assassinés.
. Le Jeune Martin garde mobile s’élance sous une pluie de balles et enlève un drapeau aux insurgés.
. Transport de blessés aux ambulances.
. L’archevêque de Paris blessé mortellement sur la barricade Saint Antoine