La légende napoléonienne

La « légende dorée » de Napoléon commence dès le début de l’Empire. Revivifié à sa mort, le mythe célébré par les artistes atteint son apogée sous la Restauration. Le point culminant de cette glorification de l’Empereur se situe en 1840 avec le retour des cendres. C’est le Prince de Joinville, fils du roi Louis-Philippe qui mène l’expédition sur la Belle Poule. Cet événement donna lieu à une série de mouchoirs illustrés, imprimés chez Pierre Bataille vers 1840, sur le thème de Napoléon 1er. Ces mouchoirs inspirés de tableaux ou de gravures de l’époque glorifient l’Empereur, allant jusqu’à suggérer sa résurrection à l’image du mouchoir « Napoléon sortant du tombeau ».