Introduction

La révolution impressionniste est un événement capital dans l’histoire l’art de la fin du dix-neuvième siècle. La diffusion de ses conquêtes en France, en Europe et aux Etats-Unis permet de mesurer l’ampleur des changements introduits par Monet, Renoir, Degas et leurs amis. En l’espace d’une trentaine d’année, cette peinture, jugée d’abord si radicale, devient institutionnelle et presque académique. Les lieux géographiques qu’ont fréquentés assidûment les grands aînés attirent des cohortes de peintres. Des écoles naissent, à Rouen qui fut l’une des villes emblématiques de la nouvelle peinture ou dans le village creusois de Crozant, où s’est installé Guillaumin. Et parmi tous les sites qu’ont inventés ces artistes, celui de Giverny où Monet règne en maître silencieux, occupe une place tout à fait singulière.