Faïence fine

La faïence fine est une céramique à pâte argileuse opaque cuisant blanc. Elle trouve son origine en Angleterre vers 1720, alors que les entrepreneurs cherchent à imiter la porcelaine et à abaisser les coûts de production de ces pièces de luxe.

Les premières faïences fines françaises sont fabriquées dès 1743 dans la manufacture de la rue de Pont-aux-Choux à Paris, puis en Lorraine en 1748. Dans un climat de compétition industrielle, les faïenciers développent des recettes variées pour obtenir la pâte la plus blanche, solide, fine et économique possible.

Généralement recouverte d’une simple glaçure laissant éclater sa blancheur, la faïence fine peut aussi recevoir un décor peint ou imprimé. La pâte peut également être colorée dans la masse ou mélangée à des terres de différentes couleurs afin d’obtenir des effets de marbrures imitant les pierres dures.