La peinture sur verre

Lorsque les verres ont été coupés, les différentes pièces sont assemblées et peuvent être peintes suivant les données portées sur la table de verrier ou sur le carton. À cette étape du travail, le métier de peintre verrier rejoint à nouveau le domaine des arts graphiques. Les règles du travail de peinture sur verre n’en sont pas moins spécifiques :
l’artiste doit anticiper en atelier les effets de son travail dans l’édifice et à la place exacte où le vitrail sera posé ; l’artiste doit surtout « peindre avec la lumière », c’est-à-dire faire en sorte que l’apport de matière picturale se combine au mieux avec les qualités intrinsèques du matériau verre, illuminé par le soleil.