Les marques du soufflage en plateau

Véritable exploit technique et physique, le soufflage en plateau permet l’obtention de disques de verre plats.

Les verres soufflés en plateau à la façon normande peuvent être identifiés de diverses façons. On les reconnaît à la présence de stries concentriques visibles soit dans la matière du verre, soit sur sa face externe. En raison des contraintes si spécifiques du soufflage, les pièces de verres soufflées en plateau sont d’épaisseur peu constante. La partie la plus fine se trouve au niveau du contour extérieur de la feuille, marquée par un bourrelet, tandis que la partie la plus épaisse appelée « boudine », correspond au centre, point d’ancrage du pontil.