Les vitraux du musée départemental des Antiquités de Rouen

Le musée départemental des Antiquités de Rouen, installé dans l’ancien couvent des Visitandines, possède une remarquable collection de vitraux, présentés pour la plupart dans les baies des galeries du cloître.

L’essentiel de cette collection a été rassemblé entre 1835 et 1838 à partir de vitraux d’origine locale ou régionale provenant d’églises supprimées à la Révolution. Ils sont entrés au musée soit par don, soit par achat à des érudits locaux ou dans le commerce d’art. Les montages les plus anciens ont été réalisés au XIXe siècle par un vitrier du nom de Eustache You, dit You-Renaud, à partir d’éléments hétéroclites, réparés ou complétés au moyen de bouche-trous et disposés dans des encadrements de verre de couleur. Ces compositions constituent un témoignage significatif du goût au temps de la Monarchie de Juillet, soit antérieurement à la naissance des grands ateliers de peinture sur verre du XIXe siècle.

La collection n’a cessé ensuite de s’enrichir jusqu’à aujourd’hui. Les acquisitions les plus récentes sont présentées dans le circuit des collections de l’époque médiévale et de la Renaissance.

Le musée possède aussi dans ses réserves un fonds important de verrières du XIXe siècle, et de cartons de l’atelier Jules Boulanger de Rouen.