Le chef d’œuvre de Guillaume Barbe

Cette magnifique tête d’homme prend place sur un panneau de soubassement d’une baie hétéroclite, réalisée au XIXe siècle par le maître verrier You-Renaud qui a procédé à de nombreux montages composites au musée des Antiquités de Rouen.
Ce visage se détache de profil sur le bleu du fond et sur le vert de la tunique et de la coiffe haute, caractéristique de la mode du temps de Louis XI (1461-1483).
L’utilisation de la technique de la grisaille confère aux traits de cet individu un réalisme et une finesse particulièrement remarquables. La précision des détails tels que le menton marqué, les lèvres épaisses, le nez assez long et pointu, les rides sous l’œil, ainsi que la marque des tendons du cou montre la volonté de l’artiste d’individualiser ce visage.
Son raffinement et son élégance sont caractéristiques de l’art du vitrail du XVe siècle, influencé par les arts graphiques.

C’est le peintre-verrier Guillaume Barbe qui a réalisé ce chef d’œuvre, en 1470. Cette figure appartenait, avant la seconde guerre mondiale, au vitrail du Petit-Saint-Romain, placé dans la dernière chapelle sud de la nef de la cathédrale de Rouen. Ce fragment est donc l’un des seuls témoignages, avec les autres têtes des deux panneaux de soubassement, à avoir été conservés parmi un ensemble presque entièrement refait en 1875, puis détruit en 1944.