Groupe de personnages d’après Lucas de Leyde

Ce panneau a dû être arraché à une composition plus importante, ce qui rend difficile son interprétation iconographique.
Il représente un groupe de neuf personnages aux expressions et vêtements très détaillés et aux attitudes variées. Les couleurs vives mettent en valeur les riches vêtements et la diversité des coiffures : on remarque des attifets, chapeaux à fond plat ornés de plumes, de barrettes à bords relevés, très à la mode dans la première moitié du XVIe siècle.
Les visages très expressifs sont rendus au moyen d’une grisaille réchauffée à la sanguine. Les personnages se découpent sur un paysage sylvestre à la subtile coloration.

Ce groupe est très proche d’un ensemble de personnages figuré sur la verrière de l’abside de l’église Saint-Patrice de Rouen représentant la Flagellation du Christ ; les deux œuvres sont inspirées d’une gravure de l’Adoration des mages par Lucas de Leyde (1513).
Cette comparaison ainsi que le style même de l’œuvre permettent de lui attribuer une origine rouennaise.