Le repos de Mercure

Cette statuette, retrouvée dans la région de Neufchâtel en Seine-Maritime, présente une image du dieu qui est assez peu courante : il est figuré sous les traits d’un homme à la carrure massive, nu et assis sur un rocher.
La figuration du dieu sous les traits d’un homme nu et aux larges épaules est assez courante dans l’art romain. Mais l’image du Mercure assis est beaucoup moins fréquente que celle du Mercure debout. Elle permet certainement d’insister sur un autre aspect de la divinité ; elle évoque peut-être Mercure se reposant après avoir effectué une course et porté un message. Il est intéressant de noter que ce mode de représentation s’inspire, comme très souvent, d’un modèle grec plus ancien.
On connaît en effet une statue en bronze retrouvée à Herculanum (dans la Villa des Papyri, à côté de Pompéi) qui représente Mercure dans la même posture. Mais notre statuette, différente par son style et ses attributs, a certainement été adaptée au goût des Romains de Gaule.