La guerre, la sagesse et les arts

Minerve est fille de Métis et de Jupiter. Ce dernier, alors que Métis est enceinte de Minerve, craint qu’elle mette au monde un fils qui en vienne un jour à le détrôner. Il avale alors Métis. Minerve naît donc sans mère et sort déjà adulte de la tête de Jupiter. Elle est caractérisée comme une déesse guerrière qui participe activement au combat des dieux olympiens contre les Titans. Elle représente la guerre sous sa forme positive (contrairement à Mars qui représente la guerre sous son aspect négatif). En cela elle est souvent associée à la Victoire. Elle apporte sa protection à de nombreuses cités grecques, et notamment à la plus fameuse, Athènes, qui lui doit son nom et dont elle est la déesse principale. Elle participe à de nombreux épisodes mythologiques, comme par exemple le jugement de Pâris, et protège de nombreux héros dans leurs aventures (Ulysse, Jason, Hercule).
Minerve incarne la sagesse et la prudence, c’est la déesse de la Raison. Elle préside aux arts et à la littérature. Elle est souvent accompagnée d’une chouette dont les yeux grands ouverts symbolisent la clairvoyance. Selon la tradition, elle est aussi la déesse de l’activité intelligente et donc la protectrice des artisans (notamment des fileuses, tisserands et brodeuses).