Vénus à la pomme

Cette statuette représente Vénus sous ses traits traditionnels. Elle est figurée dans une nudité totale, ses cheveux longs tombant sur ses épaules. Elle porte en outre dans les cheveux un diadème de grande dimension qui est nettement visible.
Cet objet (qui n’est pas un attribut indispensable de cette déesse) est là sans doute pour mettre en valeur la grande beauté de Vénus. Mais il lui confère en même temps un statut presque royal, ce qui montre l’attachement particulier des Romains pour cette déesse.
Vénus tient ici dans sa main gauche un objet qui lui est propre, une pomme. Ce fruit rappelle l’épisode du jugement de Pâris : ce mortel fut chargé par les dieux de choisir la plus belle des déesses. Entre Minerve, Junon et Vénus, il choisit cette dernière en lui attribuant la pomme comme récompense. Ce fruit rappelle ainsi la victoire de Vénus sur les autres déesses et sa suprême beauté.