Trousse d’amputation, vers 1850

Cette superbe boîte, en bois de noyer vernis et intérieur gainé, présente deux compartiments superposés contenant 12 instruments, en majorité de la marque Charrière : en fond de caisse, deux scies d’amputation et un garrot, dans le plateau mobile, trois longs couteaux, deux pinces plates, une paire de ciseaux, deux cautères et une aiguille courbe à suturer.

Au XIXe siècle, la trousse de chirurgien s’enrichit grâce au progrès de la métallurgie. C’est ainsi que le chirurgien Dupuytren, maître d’Achille-Cléophas Flaubert, collabore avec le Suisse Charrière qui détient au milieu du siècle 95% du marché des instruments de chirurgie.