De la Renaissance au Premier Empire

Les opérations militaires qui secouent l’Europe au XVIe siècle et l’utilisation de nouvelles armes, comme les canons et les mousquets, entraînent un renouveau des techniques chirurgicales de traumatologie. Ambroise Paré reste la figure la plus marquante de la chirurgie de cette époque. Il a participé à de nombreuses campagnes des rois de France comme chirurgien militaire, inventé de nombreux instruments et publié ses expériences dans plusieurs ouvrages : Les Œuvres ont été imprimées, traduites et ont servi de livre de référence pendant de nombreuses décennies.

Tout comme la Renaissance, le XIXe siècle a apporté une nouvelle contribution déterminante à la chirurgie militaire avec des chirurgiens comme Percy ou Larrey. L’accent est mis sur la rapidité d’intervention avec l’apparition des "ambulances volantes" qui permettent de transporter les blessés du champ de bataille au poste sanitaire.