Les ivoires extra-européens

Outres les productions locales, les collectionneurs d’ivoires ont également apprécié les ivoires des autres continents. Les voyages de nombre d’entre-eux, depuis les ports normands ou d’autres régions, ont été pour eux l’occasion de rapporter des ivoires principalement d’Asie et d’Afrique, actuellement représentés dans la base.

D’autres ivoires, provenant notamment de l’océan Pacifique, feront l’objet de campagnes de saisie et de photographie dans les mois à venir.