Le long parcours d’un souvenir de l’Empire brésilien

Unique voiture royale du XVIIIe s. conservée dans les collections françaises, la berline du Musée Louis-Philippe est également la plus ancienne voiture de fabrication française conservée en France.
Cette voiture est l’une des vingt-quatre berlines de gala fabriquées à Paris en 1727 pour le roi Jean V de Portugal et commandé à l’occasion de la « Rencontre de Caia ».
Lors de cet événement diplomatique, les princesses du Portugal et d’Espagne sont « échangées » pour épouser, en 1729, les princes héritiers des deux couronnes ibériques.
Moins d’un siècle plus tard, en 1807, l’arrivée des troupes napoléoniennes au Portugal pousse le prince régent vers le Brésil. La berline traverse alors l’océan avec la famille royale mais revient en Europe après la chute de l’empire brésilien, le 17 novembre 1889.
Elle rejoint la Normandie en 1905 avec d’autres objets d’art et tableaux issus des collections impériales brésiliennes, à la suite de l’achat du château d’Eu par le comte d’Eu, petit-fils de Louis-Philippe, et de sa femme Isabel, fille de l’empereur Dom Pedro II.