Madame Du Coudray

Née en 1712 à Clermont-Ferrand, elle exerce la profession de sage-femme à Paris puis retourne dans son Auvergne natale où, grâce à ses dons pédagogiques, elle entreprend de donner des cours pour prévenir les erreurs des matrones qui sévissent dans les campagnes. Elle publie en 1759 un livre Abrégé de l’Art des accouchements qu’elle fera illustrer de charmantes gravures en couleur.
Pour joindre la pratique à la théorie, elle conçoit sa fameuse "machine" de démonstration. Au cours de la formation qui durait deux mois les élèves étaient invitées à s’exercer sur le mannequin. Cet enseignement pratique du geste obstétrical correspondait à la volonté de Madame Du Coudray de rendre ses leçons "palpables" puisqu’elle s’adressait à des femmes de la campagne peu instruites et "des esprits peu accoutumés à ne rien saisir que par les sens".
Munie d’un brevet royal qui l’autorise à donner des cours dans tout le royaume elle s’engage, à l’âge de 50 ans, dans un tour de France obstétrical qui va durer 25 ans. C’est une femme de caractère. On estime qu’elle a formé plus de 5000 femmes et également des chirurgiens qui ont perpétué son enseignement.