Un détail révolutionnaire

Sur la face opposée à l’inscription commémorative a été apposé, lui aussi dans un cartouche de cuivre ciselé et repoussé, le blason de la ville de Rouen. Ce blason porte la marque de l’histoire mouvementée de la France et de l’enjeu stratégique que représente, lors de la Révolution française, la suppression des symboles de l’Ancien Régime.
L’agneau pascal, symbole de la ville de Rouen, était originellement surmonté de l’emblème de la royauté : la fleur de lys. Celle-ci a été recouverte par les nouvelles institutions révolutionnaires de figures plus neutres, soit 3 bûchers évoquant la mission des sapeurs-pompiers.