Autres versions en ivoire

Le Château-Musée de Dieppe conserve également une autre version de la Vierge du Vœu en ivoire, plus caractéristique des productions dieppoises, de petite taille (H. 13,2 cm). Soigneusement finie, cette petite version pourrait, par son style similaire, tout à fait être attribuée à l’atelier de Brunel. Un collectionneur privé, attentif à la presse locale, nous a signalé posséder une autre version de ce monument, cette fois d’une main plus maladroite, mais illustrant parfaitement le succès des monuments sculptés des grands centres urbains ou des anciens palais, à l’image des statues des jardins de Versailles ou d’ailleurs, si souvent transcrites dans le bronze ou l’ivoire.
On y voit là l’influence sous laquelle s’est placée depuis plusieurs siècles la petite sculpture, qui trouvait une partie de ses débouchés dans la reproduction et la mise à disposition d’un plus large public des grands chefs-d’œuvre de la sculpture monumentale.