Le laboratoire chez Albert Cerfon

En 1994, Mme Piger donne au Musée de l’agglomération d’Elbeuf le laboratoire de son grand-père, Albert Cerfon. Cet ensemble remarquable datant des alentours de 1900 se compose de près de 400 pièces.
Avant d’être celui d’un teinturier, ce laboratoire est celui d’un chimiste, composé de fours, de ballons, de cornues... On y trouve également des ustensiles plus énigmatiques pour le profane : réfrigérant de Liebig, lampe de Berzélius, gazomètres de Régnault... Plusieurs matériaux, plus ou moins précieux, ont été utilisés pour sa réalisation : verre, terre, cuivre, mais aussi cristal de Bohême, porcelaine de Saxe ou de Bayeux...
Différentes manipulations sont possibles : un pièce peut connaître plusieurs usages, et être associée à d’autres en fonction des recherches menées et des opérations souhaitées : distillation, calcination...
Différentes manipulations sont possibles : un pièce peut connaître plusieurs usages, et être associée à d’autres en fonction des recherches menées et des opérations souhaitées : distillation, calcination...
Rare exemple complet conservé de laboratoire de teinturier, cet ensemble témoigne de l’important travail de recherche appliquée engendré par l’industrie textile.