Une découverte insolite

C’est une tête qui repose sur un coussin de velours brodé de franges dorées. On la devine à peine dans l’obscurité et la poussière des combles du musée Flaubert et d’histoire de la Médecine. Cette apparition intrigue et met mal à l’aise. Qui est ce personnage au visage allongé, aux joues creusées, la bouche entrouverte et les paupières closes ?
Après dépoussiérage et examen, il apparaît que cette tête est en bronze. On relève une inscription à la base du cou, Dr F. Antommarchi.
Antommarchi a été le dernier médecin de l’empereur Napoléon Ier à Sainte-Hélène. Nous sommes en présence du masque mortuaire de l’Empereur.
Le moulage original en plâtre, exécuté d’après l’empreinte sur nature, se trouve au Musée de l’Armée de Paris.