Des croix à la mode au XVIIIe siècle

D’après les recherches faites dans les actes notariés par Marguerite Bruneau, spécialiste du costume normand, les croix en or à coulant sont à la mode en Pays de Caux dès le milieu du XVIIIe siècle.
Deux dons récents au Musée de Fécamp (donation Luce Eudier-Niel, 1995 et don Didier Cramoisan, 2004) permettent d’illustrer cette vogue qui durera une cinquantaine d’année avant de céder la place à celle des montres en or.