Coquillages, huîtres et tortues

Dans la symbolique chrétienne, le coquillage évoque la tombe qui enveloppe les corps des défunts avant leur résurrection. Le coquillage-tombe représente le nouveau berceau, la nouvelle demeure d’où se lèvera le ressuscité.
Les huîtres, par le fait qu’elles abritent une perle, symbolisent l’humilité du sage ou du saint. Leurs perles, enfermées à l’intérieur de la coquille, évoquent la connaissance cachée, la sagesse de l’enseignement du Christ.
Les deux tortues représentent le ciel et la terre. Celle qui est sur ses pattes symbolise la voûte céleste par sa forme arrondie vers le haut, alors que la tortue retournée évoque la planète Terre, demeure momentanée des hommes. L’instabilité de la dernière tortue évoque la fragilité de la vie sur terre, alors que la deuxième, qui représente la maison de Dieu, rappelle la vie éternelle au paradis après la mort.