Steinlen portraitiste

Suzanne Valadon n’est pas la seule artiste croquée par Steinlen présente dans les collections du musée de Vernon. Grâce à Yvan Lamberty, collectionneur avisé, le musée présente les visages d’Anatole France, de Jehan Rictus et Gustave Charpentier, respectivement écrivain, poète et compositeur. Ils témoignent de la manière particulière qu’avait Steinlen de portraiturer les différentes personnalités du milieu artistique montmartrois de son époque.