Claremont House, la dernière demeure

Construite au XVIIe s., Claremont House est achetée par le gouvernement britannique en 1816 et donnée comme résidence au prince Léopold de Saxe-Cobourg, qui venait d’épouser la princesse Charlotte, fille du roi Georges IV. A la mort de cette dernière, et quoiqu’il soit monté depuis sur le trône de Belgique, le prince, devenu Léopold Ier de Belgique, resta possesseur de Claremont, tout en en laissant la jouissance à sa nièce la reine Victoria.
C’est elle qui décida de laisser cette demeure à Louis-Philippe et sa famille après l’abdication de ce dernier en 1848. Les Orléans quittèrent Claremont House en 1866, à la mort de Marie-Amélie.