La fuite en Angleterre

Le 28 février 1848, Louis-Philippe signe son acte d’abdication après dix-huit ans de règne. La fuite du Palais des Tuileries est précipitée et si le roi pense, dans un premier temps, se réfugier au château d’Eu, la famille royale prend le chemin de Saint-Cloud, puis de Trianon jusqu’à Dreux afin de rejoindre la côte et se réfugier en Angleterre. D’abord prévu à Honfleur, l’embarquement se déroule finalement au Havre.
À son arrivée, Louis-Philippe s’installe avec sa famille à Claremont.