Verdi offre "Falstaff" à Saint-Saëns

En accord avec son éditeur Giulio Ricordi (1840-1912), Verdi offre à Camille Saint-Saëns un exemplaire richement relié de son opéra Falstaff, dont le livret a été écrit par Arrigo Boïto. Cet opéra a été créé à Milan au Teatro alla Scala le 9 février 1893, et à Paris le 18 avril 1894 à l’Opéra-Comique.
Les plats sont en soie rose, rehaussé pour le premier du titre, nom de l’auteur et cartouche de l’éditeur en plaques d’acier en relief gravé. Le dos est en velours cramoisi. Le titre et l’auteur y figurent en réserve. À l’intérieur, une riche page de titre est rehaussée d’or, tandis qu’un cartouche porte la dédicace de ce volume numéroté 13 sur un tirage de 25.
Ce volume fait partie d’une série de belles partitions imprimées et richement reliées conservées par le Château-Musée de Dieppe, dont certaines sont présentées par roulement dans les salles permanentes.