Du 8 novembre 2016 au 17 mars 2017, le musée Victor Hugo est fermé au public en raison de travaux. Les activités de médiation culturelle (ateliers créatifs, jeux-vacances) programmées pendant cette période sont maintenues et ont lieu dans une salle à proximité immédiate du musée.

Description

Achetée par le Département de Seine Maritime en 1951 auprès des descendants Vacquerie, la maison avec son jardin ont été ouverts au public en 1959. On y trouve une double évocation des familles Hugo et Vacquerie liées par le drame du 4 septembre 1843, la noyade en Seine de Léopoldine Hugo et Charles Vacquerie, jeunes mariés, ainsi que deux autres membres de la famille Vacquerie.

D’importantes donations de la famille et des acquisitions ont permis de conserver le mobilier d’origine ainsi que la disposition des pièces. Le salon met l’accent sur Auguste Vacquerie (1819-1895) avec des témoignages de sa vie d’écrivain et de journaliste politique. La salle du billard est réservée aux expositions temporaires ou à des présentations-dossiers sur Victor Hugo tandis que les autres pièces de la maison évoquent successivement Mme Hugo, sa fille Adèle, ses deux fils François-Victor et Charles, Léopoldine et son époux Charles Vacquerie, Juliette Drouet. Manuscrits, dessins originaux de Victor Hugo et correspondance font l’objet de courtes présentations dans le cabinet des dessins.

Les collections du musée

Beaux-arts

Littérature

Mobilier

Service des publics

Valérie Pannetier-Rolland, Lucile Carlier, Sophie Cabot

Tél : 02 35 15 69 11 ou 02 35 15 69 22 (du lundi au vendredi)

Fax : 02 35 15 69 75

musees.departementaux@seinemaritime.fr

Accessibilité

Rez-de-chaussée et jardins accessibles aux handicapés.

Chef d’établissement :

Marie-Jean Mazurier

Expositions en cours et à venir

Cliquez sur les vignettes et partez à la découverte des expositions du Maison Vacquerie-Musée Victor Hugo

Aucune exposition

Actualités du musée

Cliquez sur les vignettes et découvrez les prochaines actualités du Maison Vacquerie-Musée Victor Hugo

Aucune actualité

Visites et Animations de groupe - Adultes

Visites commentées ou libres pour groupes d’adultes

Visite générale ou thématique, visite des expositions temporaires.

La visite libre ou commentée est possible, sur réservation.

- Visite guidée d’1h (de 15 à 30 personnes) : 65 € la conférence + 2 € par personne

- Visite commentée approfondie (1h30) : 90 € + 2 € par personne

- Visite commentée en langue étrangère ou visite le dimanche ou les jours fériés : supplément de 8 €

- Visite commentée en horaires exceptionnels (hors heures d’ouverture du musée), supplément de 18 €

- Droit à la parole : autorisation de visite commentée, animée par un(e) conférencier(e) extérieur(e) aux musées départementaux : supplément de 15 €

Possibilité de visites en anglais, italien, et allemand.

Pour tout renseignement et réservation :

Service des Publics des Musées Départementaux 02 35 15 69 11 (Fax 02 35 15 69 16, mail : musees.departementaux@seinemaritime.fr)

Visites et Animations de groupe - Périscolaires

Groupes - centres de loisirs

Pour les 6/11ans.

Visite découverte du Musée

Ateliers

- Jouons avec les mots. Bien écrire, c’est aussi savoir jouer avec les mots….rimes, onomatopées mots croisés ou autres amusements, tout est bon pour se réconcilier avec les mots et l’écriture.

- Autoportrait. Dessiner un portrait, ce n’est pas évident, alors un autoportrait…..Les enfants vont devoir s’essayer à cette technique, parfois difficile, mais qui devient vite amusante, lorsqu’un copain nous décrit ce qu’il voit sur notre visage….

- Pochette à dessins. En s’inspirant des dessins de Victor Hugo, les enfants illustreront une pochette qui leur servira ensuite à ranger tous leurs dessins…..

- Peinture au pochoir. Victor Hugo écrivain, tout le monde connaît, mais Victor Hugo dessinateur ? Pourtant, ce grand homme nous a laissé bon nombre de dessins, dont certains réalisés avec la technique du pochoir, à laquelle seront initiés les enfants.

- Carnet de poèmes. Réalisation d’un carnet dans lequel les enfants pourront écrire leurs propres poésies, ou bien coller les poèmes de Victor Hugo qu’ils préfèrent….Le carnet pourra être complété ensuite au fur et à mesure de la lecture et de la découverte d’autres poèmes….

- Bêtises et pots cassés. Victor Hugo distribuait à ses petits-enfants bons et mauvais points….en fonction de leur comportement de la journée ! Les enfants vont découvrir ces petits dessins, et réaliser eux-mêmes des mauvais points…ou des bons !

- Mon bateau à la manière de Victor Hugo. Victor Hugo dessinateur travaillait à la plume et à l’encre….Devant la Seine qui coule au pied du musée, on trouve l’inspiration pour dessiner un petit bateau …

- Petit théâtre. Réalisation d’un théâtre, avec décor, rideaux rouge en velours, etc… Tout pour mettre en scène les pièces de Victor Hugo !

- Jeu des 5 familles. Les enfants créeront un jeu des 5 familles (membres des familles Hugo/Vacquerie ; les salles du musée ; les romans de Victor Hugo, etc…..) pour jouer à la maison ou au centre de loisirs.

Groupes limités à 30 enfants pour les visites, 15 pour les ateliers.

Tarifs :

- visites commentées : 18 €

- ateliers : 26 €

Renseignements et réservations auprès du service des publics, du lundi au vendredi, au 02 35 15 69 11 ou musees.departementaux@seinemaritime.fr

Visites et Animations de groupe - Scolaires

Groupes scolaires - Collèges et Lycées

Visites commentées (durée 1h)

- Parcours-découverte du musée. Découverte du musée, des œuvres présentées, des événements majeurs de la vie de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : découvrir la vie et l’œuvre de l’auteur, le situer dans un cadre de vie du XIXème siècle.

- Victor Hugo, artiste. Victor Hugo est très connu pour ses romans, ses poèmes et ses pièces de théâtre, parfois même pour ses prises de position politique, mais beaucoup plus rarement pour ses dessins : ce sont ces œuvres bien spécifiques que cette visite propose de découvrir.

Objectifs pédagogiques : découvrir une autre facette artistique de Victor Hugo, voir le lien entre ses textes et les dessins qu’il a réalisés.

- Visite – lecture. La visite du musée est ponctuée de pauses au cours desquelles une conteuse lit des extraits d’œuvres de Victor Hugo. Une manière différente de découvrir ce lie chargé d’histoire et de souvenirs.

Objectifs pédagogiques : permettre une autre approche du musée, tout en faisant découvrir les textes de Victor Hugo.

Attention, cette visite se fait selon les disponibilités des intervenants.

Ateliers (durée 1h30, 30 à 45 minutes de visites et 45 minutes à 1h d’atelier) (15 participants par groupe, possibilité d’accueillir 2 groupes en même temps)

- Pochoirs et papiers découpés. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique du pochoir, les élèves apprennent à utiliser les pochoirs découpés (positifs et négatifs) dont les motifs reprennent ceux des œuvres de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, celle du pochoir. Leur permettre d’exercer une activité artistique simple. Pour les plus jeunes, différencier le plein du vide.

- Jeux d’encres, traces et tâches. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique des tâches d’encre, les élèves s’amusent à faire tomber des gouttes d’encre sur une feuille de dessin qu’ils plient en deux. Une fois la feuille dépliée, les élèves observent les dessins formés par l’encre et reprennent la plume pour compléter le dessin selon leur imagination : monstre, fleurs, tout est permis ! Les élèves repartent avec leurs dessins.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, celles des tâches d’encre, les initier à une pratique artistique simple.

- Empreintes à l’endroit, à l’envers. Le musée Victor Hugo à Villequier conserve deux dessins sur lesquels Victor Hugo a utilisé des empreintes de dentelles. En imprégnant de couleur un fragment de textile et en l’appliquant sur le papier, on obtient l’image colorée de celui-ci en inversé. En utilisant une feuille de papier assez fin posée sur une surface rugueuse comme le faisait Max Ernst sur le parquet de son atelier, et en frottant avec des crayons de couleurs ou du crayon gras, on obtient aussi une image colorée mais dans le bon sens. Différents exercices et variantes seront proposées aux élèves.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, les initier à une pratique artistique simple.

- La calligraphie. Des feuilles et des plumes sont distribuées, ainsi que des modèles de calligraphie. On explique aux élèves comment tenir la plume, quels exercices réaliser pour s’entraîner. Puis on distribue l’encre (et le papier absorbant), afin qu’ils puissent commencer les premiers essais d’écriture. Ensuite, les élèves recopient sur du « beau » papier le texte qu’ils auront soit choisi au cours de la visite du musée ou parmi les exemplaires proposés, ou bien qu’ils auront eux-mêmes composés (dans le cadre par exemple d’un travail réalisé en amont par l’enseignant en classe) et repartent avec leur document.

Objectifs pédagogiques : à partir de pages manuscrites de Victor Hugo, couvertes d’une écriture fine, serrée, penchée, parfois difficile à déchiffrer, initier les élèves à la calligraphie anglaise (écriture enseignée dans les écoles françaises jusqu’à la deuxième moitié du XXe siècle), faire appréhender les difficultés techniques liées à l’utilisation de plumes et d’encre et faire retrouver le plaisir de l’écriture manuscrite en réalisant la copie ou la création d’un petit texte avec lequel chaque élève repartira.

- Collages artistiques. Quelques instructions sont données au départ afin d’expliquer les principes du collage, avant d’entamer l’atelier à proprement parler : définition d’un aspect général, choix des œuvres (extraits de reproductions de textes manuscrits ou imprimés, reproductions d’œuvres de Victor Hugo ou contemporaines) selon des critères établis par l’élève : thématique spécifique (l’enfance, les monuments, la poésie, les bateaux, une couleur….), puis les élèves procèdent à des essais d’assemblage des documents choisis avant le collage définitif.

Objectifs pédagogiques : réaliser des assemblages, des montages artistiques, sur le thème de Victor Hugo en s’inspirant d’œuvres de Victor Hugo et d’artistes contemporains (XXe siècle) qui ont été exposées au musée , à partir de catalogues d’expositions, de reproductions…S’initier à une technique artistique souvent peu connue.

- Atelier poésie. Quelques extraits de poèmes de Victor Hugo sont lus, des informations techniques sont données (éléments de vocabulaire, explication des rimes, etc.). Puis les élèves doivent à leur tour imaginer des poésies.

Objectifs pédagogiques : permettre aux élèves d’écrire un peu de poésie en étudiant de plus près les vers de Victor Hugo, et de passer de la récitation à l’écriture.

- Atelier « Carnet de voyage ». C’est tout le contexte du voyage romantique du XIXe siècle qui sera abordé au cours de la visite du musée. Puis on distribue le matériel, et les instructions sont données : il s’agit de regrouper textes descriptifs et illustrations concernant un site ou un monument, et d’en faire un montage cohérent. Chaque élève peut bien évidemment choisir plusieurs lieux, et réaliser ainsi son carnet de voyage. Les plus rapides pourront éventuellement rédiger eux-mêmes quelques textes, recopier à la plume des textes proposés, et réaliser croquis et esquisses à la plume et au crayon de couleur.

Objectifs pédagogiques : comprendre comment les différents documents conservés au musée, notamment les carnets de voyage, ont pu servir à notre connaissance de l’histoire et des monuments et sites. Permettre d’aborder la naissance de la notion de patrimoine à sauvegarder. Réaliser de manière individuelle un carnet de voyage à la manière des romantiques du 19e siècle, voyageurs, érudits et observateurs.

PROJETS ANNUELS

- Projet « Manuscrit » : Carnet de voyage au musée (en 8 séances)

Contenu des séances en classe ou au musée : Présentation des carnets de voyage : dessiner en voyageant est une activité courante à l’époque, et demeure un travail essentiel pour bon nombre d’artistes. Cette pratique allie observation, imagination et peut servir à rédiger textes et mémoires par la suite. Victor Hugo prend l’habitude de tenir un carnet dès 1821. Ses dessins de voyage accompagnent aussi lettres, manuscrits et notes. Travail sur les voyages de Victor Hugo en Haute-Normandie : repérage sur une carte des lieux en fonction des documents mis à disposition (lettres, dessins, reproductions de vues et d’œuvres du XIXe siècle). Initiation à la calligraphie du XIXe siècle (écriture anglaise) à la plume et aux techniques de dessin utilisées par Victor Hugo : lavis d’encre et dessins à la plume essentiellement.

Réalisation d’un carnet de voyage associant textes et illustrations.

Objectif : Faire découvrir aux élèves une pratique courante au XIXe siècle, celle des « carnets de voyage », regroupant notes et esquisses prises sur le vif, impressions et sensations des voyageurs confrontés à la découverte de lieux, d’ambiances.

Explication de l’intérêt du travail :

- Liens entre le texte et l’image

- Mise en relation avec l’univers des écrivains et érudits du XIXe siècle

- Développement de l’autonomie de l’élève

- Travail de recherche collectif en groupes et réalisation de livrets personnels

- Parcours écrivain : Victor Hugo. Cet atelier en 8 séances propose aux élèves d’écrire une pièce de théâtre ou un roman à la manière de Victor Hugo. Commençant par une visite du musée, elle continue par une séance d’initiation à l’écriture anglaise (la rédaction du texte de la pièce ou du roman se fera en cours et sera encadrée par l’enseignant), les 6 séances suivantes étant consacrées à la copie du texte et à la réalisation des dessins des costumes et des décors pour la pièce ou des illustrations pour le roman.

Objectifs pédagogiques : découvrir les étapes de l’écriture d’une pièce ou d’un roman, s’initier à la calligraphie, analyser les besoins en illustration et déterminer des choix.

Groupes limités à 30 élèves pour les visites, 15 élèves pour les ateliers (possibilité de prendre deux groupes en même temps).

- Visites commentées - collèges et lycées : 26 €

- Ateliers collèges et lycées : 34 €

Pour tout renseignement et réservation : Service des Publics, tel. 02 35 15 69 11 (lundi au vendredi) ou musees.departementaux@seinemaritime.fr

Le Département de Seine-Maritime a mis en oeuvre des itinéraires pédagogiques du contrat de réussite éducative départementale (CRED) afin de promouvoir l’égalité d’accès aux enjeux de la citoyenneté, de l’environnement et de la culture à destination des collèges. Ces sorties permettent d’éveiller la curiosité des jeunes tout en leur donnant les clés de compréhension du monde qui nous entoure.
L’accès au contenu des parcours et des conditions s’effectue en cliquant sur le lien suivant : http://fr.calameo.com/read/0000152407e89393e717d

Groupes scolaires - maternelles et primaires

Cycles 1

Visite commentée (durée 45 minutes à 1h)

- Visite générale. Découverte du musée, des œuvres présentées, des évènements majeurs de la vie de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : découvrir la vie et l’œuvre de l’auteur, le situer dans un cadre de vie du XIXème siècle.

Visites - ateliers (durée 1h30, 30 à 45 minutes de visites et 45 minutes à 1h d’atelier) (15 participants par groupe, possibilité d’accueillir 2 groupes en même temps)

- Pochoirs et papiers découpés. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique du pochoir, les élèves apprennent à utiliser les pochoirs découpés (positifs et négatifs) dont les motifs reprennent ceux des œuvres de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo. Leur permettre d’exercer une activité artistique simple. Pour les plus jeunes, différencier le plein du vide.

- Jeux d’encres, traces et tâches. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique des tâches d’encre, les élèves s’amusent à faire tomber des gouttes d’encre sur une feuille de dessin qu’ils plient en deux. Une fois la feuille dépliée, les élèves observent les dessins formés par l’encre et reprennent la plume pour compléter le dessin selon leur imagination : monstre, fleurs, tout est permis ! Les élèves repartent avec leurs dessins.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, les initier à une pratique artistique simple.

- Empreintes à l’endroit, à l’envers. Le musée conserve deux dessins sur lesquels Victor Hugo a utilisé des empreintes de dentelles. En imprégnant de couleur un fragment de textile et en l’appliquant sur le papier, on obtient l’image colorée de celui-ci en inversé. En utilisant une feuille de papier assez fin posée sur une surface rugueuse comme le faisait Max Ernst sur le parquet de son atelier, et en frottant avec des crayons de couleurs ou du crayon gras, on obtient aussi une image colorée mais dans le bon sens. Différents exercices et variantes seront proposés aux élèves.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, les initier à une pratique artistique simple.

- Atelier poésie. Quelques extraits de poèmes de Victor Hugo sont lus, des informations techniques sont données (éléments de vocabulaire, explication des rimes, etc.). Puis les élèves doivent à leur tour écrire un poème.

Objectifs pédagogiques : permettre aux élèves d’écrire un peu de poésie en étudiant de plus près les vers de Victor Hugo, et de passer de la récitation à l’écriture.

Cycles 2 et 3

Visite commentée (durée 45 minutes à 1h)

- Parcours-découverte du musée. Découverte du musée, des œuvres présentées, des événements majeurs de la vie de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : découvrir la vie et l’œuvre de l’auteur, le situer dans un cadre de vie du XIXème siècle.

- Victor Hugo, dessinateur. Victor Hugo est très connu pour ses romans, ses poèmes et ses pièces de théâtre, parfois même pour ses prises de position politique, mais beaucoup plus rarement pour ses dessins : ce sont ces œuvres bien spécifiques que cette visite propose de découvrir.

Objectifs pédagogiques : découvrir une autre facette artistique de Victor Hugo, voir le lien entre ses textes et les dessins qu’il a réalisés.

- Visite – lecture. La visite du musée est ponctuée de pauses au cours desquelles une conteuse lit des extraits d’œuvres de Victor Hugo. Une manière différente de découvrir ces livres chargés d’histoire et de souvenirs.

Objectifs pédagogiques : permettre une autre approche du musée, tout en faisant découvrir les textes de Victor Hugo.

Attention, cette visite se fait selon les disponibilités des intervenants.

Visites - ateliers (durée 1h30, 30 à 45 minutes de visites et 45 minutes à 1h d’atelier) (15 participants par groupe, possibilité d’accueillir 2 groupes en même temps)

- Pochoirs et papiers découpés. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique du pochoir, les élèves apprennent à utiliser les pochoirs découpés (positifs et négatifs) dont les motifs reprennent ceux des œuvres de Victor Hugo.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo. Leur permettre d’exercer une activité artistique simple. Pour les plus jeunes, différencier le plein du vide.

- Jeux d’encres, traces et tâches. Après avoir découvert les dessins de Victor Hugo faisant appel à la technique des tâches d’encre, les élèves s’amusent à faire tomber des gouttes d’encre sur une feuille de dessin qu’ils plient en deux. Une fois la feuille dépliée, les élèves observent les dessins formés par l’encre et reprennent la plume pour compléter le dessin selon leur imagination : monstre, fleurs, tout est permis ! Les élèves repartent avec leurs dessins.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, les initier à une pratique artistique simple.

- Empreintes à l’endroit, à l’envers. Le musée conserve deux dessins sur lesquels Victor Hugo a utilisé des empreintes de dentelles. En imprégnant de couleur un fragment de textile et en l’appliquant sur le papier, on obtient l’image colorée de celui-ci en inversé. En utilisant une feuille de papier assez fin posée sur une surface rugueuse comme le faisait Max Ernst sur le parquet de son atelier, et en frottant avec des crayons de couleurs ou du crayon gras, on obtient aussi une image colorée mais dans le bon sens. Différents exercices et variantes seront proposés aux élèves.

Objectifs pédagogiques : faire découvrir aux élèves une technique utilisée par Victor Hugo, les initier à une pratique artistique simple.

- Atelier poésie. Quelques extraits de poèmes de Victor Hugo sont lus, des informations techniques sont données (éléments de vocabulaire, explication des rimes, etc.). Puis les élèves doivent à leur tour imaginer des poésies.

Objectifs pédagogiques : permettre aux élèves d’écrire un peu de poésie en étudiant de plus près les vers de Victor Hugo, et de passer de la récitation à l’écriture.

- La calligraphie. Des feuilles et des plumes sont distribuées, ainsi que des modèles de calligraphie. On explique aux élèves comment tenir la plume, quels exercices réaliser pour s’entraîner. Puis on distribue l’encre (et le papier absorbant), afin qu’ils puissent commencer les premiers essais d’écriture. Ensuite, les élèves recopient sur du « beau » papier le texte qu’ils auront soit choisi au cours de la visite du musée ou parmi les exemplaires proposés, ou bien qu’ils auront eux-mêmes composés (dans le cadre par exemple d’un travail réalisé en amont par l’enseignant en classe) et repartent avec leur document.

Objectifs pédagogiques : à partir de pages manuscrites de Victor Hugo, couvertes d’une écriture fine, serrée, penchée, parfois difficile à déchiffrer, initier les élèves à la calligraphie anglaise (écriture enseignée dans les écoles françaises jusqu’à la deuxième moitié du XXème siècle), faire appréhender les difficultés techniques liées à l’utilisation de plumes et d’encre et faire retrouver le plaisir de l’écriture manuscrite en réalisant la copie ou la création d’un petit texte avec lequel chaque élève repartira.

- Atelier « Carnet de voyage ». C’est tout le contexte du voyage romantique du XIXème siècle qui sera abordé au cours de la visite du musée. Puis on distribue le matériel, et les instructions sont données : il s’agit de regrouper textes descriptifs et illustrations concernant un site ou un monument, et d’en faire un montage cohérent. Chaque élève peut bien évidemment choisir plusieurs lieux, et réaliser ainsi son carnet de voyage. Les plus rapides pourront éventuellement rédiger eux-mêmes quelques textes, recopier à la plume des textes proposés, et réaliser croquis et esquisses à la plume et au crayon de couleur.

Objectifs pédagogiques : comprendre comment les différents documents conservés au musée, notamment les carnets de voyage, ont pu servir à notre connaissance de l’histoire et des monuments et sites. Permettre d’aborder la naissance de la notion de « patrimoine à sauvegarder ». Réaliser de manière individuelle un carnet de voyage à la manière des romantiques du XIXeme siècle, voyageurs, érudits et observateurs.

- Collages artistiques. Quelques instructions sont données au départ afin d’expliquer les principes du collage, avant d’entamer l’atelier à proprement parler : définition d’un aspect général, choix des œuvres (extraits de reproductions de textes manuscrits ou imprimés, reproductions d’œuvres de Victor Hugo ou contemporaines) selon des critères établis par l’élève : thématique spécifique (l’enfance, les monuments, la poésie, les bateaux, une couleur….), puis les élèves procèdent à des essais d’assemblage des documents choisis avant le collage définitif

Objectifs pédagogiques : réaliser des assemblages, des montages artistiques, sur le thème de Victor Hugo en s’inspirant d’œuvres de Victor Hugo et d’artistes contemporains (XXème siècle) qui ont été exposées au musée , à partir de catalogues d’expositions, de reproductions…S’initier à une technique artistique souvent peu connue.

PROJETS ANNUELS

- Projet « Manuscrit »  : Carnet de voyage au musée . Contenu des 8 séances en classe ou au musée : Présentation des carnets de voyage : dessiner en voyageant est une activité courante à l’époque, et demeure un travail essentiel pour bon nombre d’artistes. Cette pratique allie observation, imagination et peut servir à rédiger textes et mémoires par la suite. Victor Hugo prend l’habitude de tenir un carnet dès 1821. Ses dessins de voyage accompagnent aussi lettres, manuscrits et notes. Travail sur les voyages de Victor Hugo en Haute-Normandie : repérage sur une carte des lieux en fonction des documents mis à disposition (lettres, dessins, reproductions de vues et d’œuvres du XIXème siècle). Initiation à la calligraphie du XIXème siècle (écriture anglaise) à la plume et aux techniques de dessin utilisées par Victor Hugo : lavis d’encre et dessins à la plume essentiellement.
Réalisation d’un carnet de voyage associant textes et illustrations.

Objectifs : faire découvrir aux élèves une pratique courante au XIXème siècle, celle des « carnets de voyage », regroupant notes et esquisses prises sur le vif, impressions et sensations des voyageurs confrontés à la découverte de lieux, d’ambiances.

Explication de l’intérêt du travail :

- Liens entre le texte et l’image

- Mise en relation avec l’univers des écrivains et érudits du XIXème siècle

- Développement de l’autonomie de l’élève

- Travail de recherche collectif en groupes et réalisation de livrets personnels

Groupes limités à 30 élèves pour les visites, 15 élèves pour les ateliers (possibilité de prendre deux groupes en même temps).

- Visites commentées - écoles maternelles et primaires : 18 €

- Ateliers maternelles et primaires : 26 €

Pour tout renseignement et réservation : Service des Publics, tel. 02 35 15 69 11 (lundi au vendredi) ou musees.departementaux@seinemaritime.fr