PARTENAIRES






















-  Centre de Ressources Informatiques de HAute-Normandie.
http://www.crihan.fr
Les ressources informatiques de très haut niveau concentrées au CRIHAN, dans les domaines des réseaux de communications que des supercalculateurs, sont traditionnellement à l’usage de la communauté recherche et enseignement supérieur de toute la région Haute-Normandie.

S’appuyant sur ce potentiel technique mais également sur son équipe d’ingénieurs spécialisés dans de nombreux domaines de l’informatique, le CRIHAN a également un rôle de support aux projets innovants liés au développement ou à l’utilisation des TIC. De nombreux domaines bénéficient de cette assistance, majoritairement à connotation scientifique comme la télémédecine, la formation à distance, les technologies réseau avancées etc.

Le domaine culturel se place aujourd’hui comme un important consommateur de ressources informatiques et d’outils multimédia de plus en plus sophistiqués : c’est donc tout naturellement que le CRIHAN apporte son soutien à la section fédérée des conservateurs de collections publiques de Haute-Normandie pour la mise en oeuvre de ce portail qui doit être, en outre, le reflet des importants efforts qui sont fait en région pour la numérisation des fonds culturels des musées Haut-Normands




-  Conseil régional de Haute-Normandie.
http://www.region-haute-normandie.fr/
La Région est née de la volonté de l’État de décentraliser ses pouvoirs vers des institutions plus proches des réalités du terrain. Créée par les lois de décentralisation du 10 mars 1982, dites lois Defferre, la Région est, tout comme le Département ou la Commune, une collectivité locale autonome, dotée d’un budget propre et de compétences clairement définies.

Dans le secteur muséal, la Région Haute-Normandie soutient les politiques d’enrichissement des collections des musées de France par le biais du Fonds régional d’acquisition des musées (FRAM), dispositif mis en place en 1982 à l’initiative de l’État dans le cadre de la politique globale de décentralisation et alimenté à parité par le ministère de la Culture et de la Communication (via la Direction régionale des affaires culturelles) et le Conseil régional.

La Région apporte également son concours à la rénovation des musées haut-normands (exemples : musée des Beaux-Arts de Rouen, musée Malraux au Havre, musée de Pont-Audemer) et soutient l’organisation d’expositions d’intérêt régional.
Elle participe activement à la politique d’informatisation et de numérisation des collections des musées de Haute-Normandie. Elle est l’un des principaux financeurs du portail.




-  Délégation à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale.
http://www.datar.gouv.fr/
La Délégation à l’aménagement du territoire et à l’action territoriale (DATAR - devenue aujourd’hui la Délégation interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des territoires, DIACT) a apporté son soutien au projet au moment de la création du portail.



-  DRAC Haute-Normandie.
http://www.haute-normandie.culture....
Service déconcentré du ministère de la Culture et de la Communication placé sous l’autorité du préfet de région et des préfets de département, la DRAC Haute-Normandie met en œuvre la politique culturelle nationale en l’adaptant au contexte régional.

La DRAC de Haute-Normandie exerce son activité à l’égard des musées qui relèvent du ministère de la Culture et de la Communication ou qui sont gérés par des collectivités ou des associations et placés sous le contrôle scientifique et technique de l’État. Depuis la loi du 4 janvier 2002, ces établissements sont regroupés sous l’appellation "Musées de France".

La Haute-Normandie compte actuellement 41 Musées de France relevant pour la plupart des collectivités territoriales mais également d’associations, d’établissements publics ou de l’Etat.

Cette activité consiste à identifier le patrimoine muséographique régional, à contribuer à sa protection, à son enrichissement, à sa mise en valeur et à sa diffusion auprès du public, dans le cadre du projet scientifique et culturel que chaque musée est invité à mettre en œuvre. La DRAC encourage également la mise en réseau des établissements ainsi que la formation des professionnels notamment à travers son soutien à la Section fédérée de Haute-Normandie de l’Association générale des conservateurs des collections publiques de France.



-  DMF, Ministère de la culture et de la communication.
http://www.culture.gouv.fr/culture/...
Les missions et l’organisation de la Direction des musées de France ont été fixées par un arrêté en date du 5 août 1991, complété par un arrêté du 22 janvier 1992. La Direction des musées de France propose et met en œuvre la politique de l’État en matière de patrimoine muséographique.

Elle assure, le cas échéant conjointement avec les directions d’administrations centrales d’autres ministères, la tutelle de l’État sur plusieurs établissements dont : la Réunion des musées nationaux, le musée du Louvre, le musée et le domaine national des châteaux de Versailles et de Trianon, les musées Rodin, le futur musée du Quai Branly, l’école du Louvre, l’Institut national d’Histoire de l’art...
La DMF apporte son expertise au sein du comité éditorial du portail des musées de Haute-Normandie.



-  Préfecture de région Haute Normandie.
http://www.haute-normandie.pref.gouv.fr/
Le Secrétariat général aux affaires régionales de la Préfecture de Haute-Normandie participe au comité de pilotage du portail.



-  Le Département de la Seine-Maritime.
http://www.seinemaritime.net
Depuis 2005, le Département de Seine-Maritime a décidé de s’associer à la Région pour développer et financer le site-portail des musées de Haute-Normandie, réalisé par le Centre de Ressources Informatiques de Haute-Normandie.
Cette intervention s’inscrit dans le cadre de la politique départementale visant à offrir aux seino-marins et aux visiteurs une offre culturelle élargie, notamment en permettant un accès plus facile aux informations concernant les musées situés en Seine-Maritime. Elle s’inscrit également dans la volonté de Département de favoriser le développement d’Internet.
Le site-portail des musées constitue un outil idéal pour la connaissance des musées hauts-normands et, par cette première approche, permet de rendre leur découverte accessible à tous.



-  Rectorat, Académie de Rouen.
http://www.ac-rouen.fr/
Service déconcentré du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le Rectorat de l’Académie de Rouen met en œuvre la politique éducative nationale en l’adaptant au contexte régional. Il favorise notamment l’accès des publics scolaires à l’offre culturelle et à la pratique artistique.

Le Rectorat de Rouen est associé au comité éditorial du portail des musées de Haute-Normandie. Il a mis à disposition du projet un enseignant pour développer les offres du service pédagogique du portail.

vide